Infolettre

COVID-19: Place à l’innovation en santé

Par 30 mars 2020 juin 11th, 2020 No Comments

Au nom du conseil d’administration du CEPSEM, Luc Lepage tenait à vous remercier. Plusieurs d’entre vous travaillez dans l’ombre pour permettre à nos anges gardiens de bénéficier de tous les services et produits dont ils ont besoin. Il était important pour nous de le souligner et de vous offrir nos encouragements, notre aide et de vous permettre de faire connaître vos initiatives dans le contexte de la COVID-19.

Comme le CEPSEM est avant tout un forum d’échange pour les entreprises privées en santé et mieux-être, que vous soyez dans le secteur de l’hébergement, des services de première ligne, du soutien à domicile, de la réadaptation, de la psychoéducation, de la pharmacie, des laboratoires, etc. on aimerait que vous nous partagiez vos initiatives, vos solutions via notre nouvelle page Facebook @cepsemquebec.

En effet, cet outil deviendra notre moyen d’échange et de discussion pendant la période de crise que nous traversons et espérons-le, après aussi!

Nous avons bien hâte de vous lire, de vous entendre et de discuter avec vous!

Initiatives des membres CEPSEM

En cette période de pandémie qui force les gens au confinement et à la fermeture des commerces et entreprises non essentiels, il devient primordial de trouver des façons innovatrices d’effectuer le travail à distance.

C’est justement le cas d’un de nos membres, Dames de compagnie et compagnie, qui offre un service d’accompagnement aux personnes âgées en résidences.  Étant donné l’accès restreint de ces établissements, Marie-Chantal Jarry, présidente de Dames de compagnie, a modifié son offre de service.

« Suite à la situation exceptionnelle d’isolement demandée par le Gouvernement et la demande d’aider les gens vulnérables, nous nous sommes senti interpellés et avons décidé de modifier nos services afin de continuer d’offrir une présence rassurante auprès de notre clientèle. »

Un appel téléphonique de Bienveillance d’une Dame de compagnie

Offrir une présence rassurante aux personnes isolées, de se confier et d’avoir le plaisir de discuter avec une Dame ou Homme de compagnie, comme elles/ils  le font durant les accompagnements habituels.

1. Appels téléphoniques
2. FaceTime ou Skype avec les résidentes te résidents
3. Variation des sujets de conversation avec la famille

Offrir aux Dames/Hommes de compagnie de continuer de faire le métier qu’ils/elles aiment mais d’une autre façon.

1. Ouverture au Québec entier
2. Faire des commissions pour les personnes confinées

Autre initiative

Offrant des services depuis 2000 aux personnes dont la vie a été perturbée par un événement stressant ou traumatisant, le Groupe JP Robin Psychoéducateurs a aidé plus de 4 000 personnes à reprendre le contrôle de leur vie.

En période de pandémie, l’aide psycho-sociale devient primordiale.  François Legault a dit:

« La santé psychologique est tout aussi importante que la santé physique. »

C’est pourquoi le Groupe JP Robin souhaite offrir son soutien aux membres du CEPSEM à un tarif préférentiel.

Cliquez sur les boutons pour plus de détails.

Vous souhaitez nous faire part de vos initiatives innovatrices depuis l’arrivée de la pandémie?

Mur des innovations technologiques Québécoises

Pour votre information, TechnoMontréal a démarré la semaine dernière une initiative intitulé « Mur des innovations technologiques Québécoises » en lien avec le COVID-19 et la stratégie d’achats locaux. Celui-ci touche tout ce qui est technologique incluant le secteur de la santé et de la transformation numérique des organisations (télétravail, virage infonuagique, etc.). L’objectif à court terme du mur est de devenir un market place entre les donneurs d’ordre (clients de divers secteurs) afin qu’ils puissent avoir accès à des fournisseurs technologiques du Québec.

Plein gaz sur la télémédecine

En ces temps de confinement, il était bien évident que la télémédecine allait devenir de plus en plus populaire, mais grâce à la pandémie de coronavirus, la plateforme REACTS, développée par Technologies d’imagerie médicale, membre du CEPSEM, a pris une toute nouvelle ampleur (à lire dans la Presse+).